L’ESPRIT DU VIN

Dans un monde où les déséquilibres « naturels » ne sont plus maîtrisés, réchauffement climatique, tsunami, vache folle, pandémie, folies de l’agrochimie, abus de pesticides, risques sanitaires…, les vignerons en biodynamie expriment par leur travail et leur produit, une vision apaisée des temps présents, mais aussi des temps futurs, où à partir d’une question éminement politique “ Que veut dire se nourrir ?”, l’humanité pourrait refonder l’idéal du vivre ensemble.

Par leurs histoires, leurs pratiques, et l’accumulation des savoirs d’expériences, les vignerons en biodynamie ouvrent cette voie.

Ils sont tous membres du Groupe Renaissance des A.O.C. fondé par Nicolas Joly en 2001.

Vignerons nous mêmes au Château Lagarette près de Bordeaux, en biodynamie , nous avons souhaité montrer comment l’esprit du temps présent se dit au travers de l’esprit du vin en biodynamie, en ouvrant trois cheminements de découverte.

Tout d’abord l’histoire, les histoires de vies des vigneronnes et des vignerons qui ont fait le choix de la biodynamie, puis leurs pratiques, leurs manières de faire, et enfin les grands débats du temps présent auxquels le vin en biodynamie apporte sa contribution

Premier cheminement

L’histoire des femmes et des hommes vignerons et vigneronnes qui ont fait le choix de la biodynamie.

Pourquoi ont-ils emprunté cette voie ? Pourquoi ce choix ? Et s’il y a un inspirateur qui est –il ? Quelle est la part de la tradition et de l’innovation ? Et surtout comment se définissent-ils ? Comment parlent-ils d’eux-mêmes, avec quels mots, quelles valeurs ? Quel est l’esprit qui les animent ?

Témoignages de vies : Anne Claude Leflaive ( Bourgogne) , Nicolas Joly ( Loire), Olivier Humbrecht ( Alsace), Pierre de Benoît ( Bourgogne) Diego Sotto ( Espagne), Jean François Deu ( Banuyls), Werner Michlus ( Autriche) racontent ….

Second cheminement

Les pratiques professionnelles des vignerons en biodynamie. Comment travaillent-ils les sols, la plante, le fruit ? Quelle est la part de l’observation dans leurs pratiques ? Quelle est la part faite à la lune et aux astres ? Comment sont faites les préparations et à quoi servent-elles ? Que pèse la culture traditionnelle accumulée au fil des siècles dans une décision pratique d’un vigneron en biodynamie ? Quelle est la part de l’intuition, du ressenti, dans ces choix pratiques ? La présence des animaux est-ce si important ?

De belles rencontres en situation dont Mark Angéli ( Loire), Werner Michuts ( Autriche), Guy Bossard ( Loire), Christophe Ehrhart ( Alsace), Olivier Humbrecht ( Alsace), Thierry Michon (Vendée) Paul Barre ( Bordeaux), Philippe Gourdon ( Loire ), Nicolas Joly ( Loire) …

Ils nous parlent, du sol, de la vigne, du calendrier lunaire, de l’énergie, des plantes, des préparations, des animaux , du chai, … et surtout des levures.

Avec une belle vocation de Maria Thun par des femmes paysannes.

Troisième cheminement

Le vin produit emblématique de nos civilisations nous accompagne dans nos interrogations, réflexions, sur le devenir de nos sociétés et leur possible survie. L’esprit du vin nous guide dans nos étonnements des états du monde. La viticulture en biodynamie nous conduit au cœur des débats et controverses qui agitent en ce début du XXI e siècle nos sociétés. Les rapports culture/nature, l’impossible définition de ce qu’on appelle nature, l’émergence de nouvelle rationalité, le retour d’une certaine forme de sacré, la critique de la techno-science, etc…

Dans ce film, des vignerons, mais aussi :

Michel Rolland œnologue, Michel Serres philosophe, François Julien philosophe, Jacky Rigaux, écrivain,Denis Saverot de La Revue du Vin de France, Jorg Zipprick écrivain, David Readway Grand sommelier à La Tour d’Argent, Kato Andras Terroir Club Hongrie, Diego Soto d’ Espagne, Professeur Belpomme cancérologue, …

Tous apportent une contribution à ces grands thèmes en débat aujourd’hui.

Mais ces trois cheminements, les hommes, les pratiques, les idées, ne nous feront pas oublier que le vin est une fête et que l’esprit du vin s’épanouit dans les moments où les hommes et les femmes se rassemblent.

La viticulture en biodynamie n’a pas de drapeau. Sauf celui des terroirs dont elle a la prétention d’exprimer la diversité.

La biodynamie est un hymne à la diversité des goûts, des plaisirs et des formes de convivialité.

_______________

REALISATEURS
Olympe et Yvon Minvielle,
Tel : 0614138966 / Tel : 0603463060
PRODUCTION ANEMOS Janv. 2011
Tournages 2009 et 2010

REALISATEURS DU FILM *Olympe Minvielle chateau.lagarette@wanadoo.fr
Dirige la société ANEMOS, A réalisé et produit de très nombreux films documentaires, et emissions TV. A produit en 1995 pour la TV, un long métrage sur FRANCOIS MITTERAND ( 2 parties : 52’x 2) : « L’exercice du Pouvoir »

Depuis 98, viticultrice dans le bordelais au « Château Lagarette » Choix d’une production viticole AB et biodynamie. Passionnée par les transformations lentes du raisin en vin, bon pour la santé, sans toxique et sans sulfite. « Le vin doit exprimer fort le lieu et la personnalité de celui ou de celle qui le fait ». « Pendant les vinifications, et le lent vieillissement, un vin s’écoute… »

*Yvon Minvielle yvon.minvielle@wanadoo.fr
Sociologue et Professeur Université. Auteur de films documentaires. Editeur de multimédias.
Depuis 98, viticulteur au Château Lagarette . Choix philosophique de vie : Production viticole AB et biodynamie
Passionné par les plantes, les harmonies du terroir, et le travail du sol .
« Mon souci quotidien : observer, favoriser le vivant et la vie microbienne dans le sol et accompagner la plante »

Une de ses références philosophiques : François Jullien.

« Les « savoirs de connivence » rejoignent les fondamentaux des biodynamistes. »

BANDES ANNONCES
Voir les 2 premières « bandes annonces » du film
Sur YouTube ou Daily Motion Dans le blog du château Lagarette
http://chateaulagarette.blogspot.com

Posted 8 February 11, mid-morning by Olivier Silva

Section: french | Category: Coupures de Net | Histoire

|

Copyright Koroli.com | Engined by Txp | Want to write too? | Syndicated by Atom | Rss